Actualité >

Les sportifs handicapés mentaux intégrés aux Jeux Paralympiques de 2012

Le 25/11/2009

L'IPC a pris sa décision. Les sportifs touchés par une déficience intellectuelle pourront participer à des compétitions labellisées par l'IPC, y compris les Jeux Paralympiques.

« La décision prise aujourd'hui est le résultat d'une coopération unique, entre les instances dirigeantes du sport et la communauté scientifique. Je tiens à remercier toutes les parties concernées, en particulier les scientifiques, pour leur contribution et leur engagement aux cours des deux dernières années. Je souhaite à tous les athlètes déficients intellectuels, la meilleure des réussites sur les compétitions à venir » A déclaré le Président de l'IPC, Sir Philip Craven, à l'issue du vote.

Cette décision autorise l'accès aux compétitions paralympiques à tous les sportifs handicapés mentaux qui auront satisfait au processus d'éligibilité proposé par l'INAS-FID, au terme des travaux réalisés ces deux dernières années.

Ce processus comporte deux étapes. Dans un premier temps l'athlète devra soumettre un dossier médical à l'INAS-FID, qui le fera étudier par un comité d'éligibilité. Une fois la demande approuvée par ce comité, l'athlète recevra une lettre lui indiquant son éligibilité.

Sur la deuxième étape l'athlète sera soumis à des test en situation, visant à valider sa classification. Un comité de classification sera mis en place pour chaque sport concerné. De fait, la classification obtenue par le sportif sera valable pour le sport concerné.

Les critère de classification devraient être disponibles dès 2010 et seront élaborés en conformité avec le code de classification déjà en vigueur au sein des Fédérations Internationales concernées.

Précision importante pour les athlètes handicapés moteur et sensoriels, cette décision n'aura, selon l'IPC, aucune incidence sur le nombre d'épreuves leur étant réservées.

« Cette décision replace les sportifs déficients intellectuels à leur juste place au sein de la famille paralympique. Je suis extrêmement reconnaissant au groupe de travail mixte. J'attends avec impatience de voir nos sportifs concourir aux Jeux Paralympiques de Londres » A déclaré Bob Price, Président de l'INAS-FID.


Source : www.sportethandicaps.com; CDOS des Deux-Sèvres; FFSA



Moteur de Recherche