Le plan Sport-Emploi du ministère Jeunesse Sport et Vie Associative

Le plan sport emploi est un ensemble de 9 mesures retenues par le ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative dans le cadre de l'aide à l'emploi.

Créé en 1996, il a pour objectif de professionnaliser les associations sportives en améliorant l'encadrement des activités ainsi que le fonctionnement et la gestion pour répondre aux évolutions sociologiques et à la spécificité de l'encadrement de la pratique sportive.
Le dispositif repose sur l'institution d'une collaboration étroite entre les services du ministère de l'Emploi et de l'ANPE dans les départements afin de mobiliser les mesures générales en faveur de l'emploi, et sur l'affectation d'aides spécifiques dégressives sur 5 ans du ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative.

Chaque direction départementale de la jeunesse et des sports joue ainsi un rôle de "guichet unique" et se charge de faciliter les démarches auprès des autres administrations.

Les modalités de la mesure

Traitement des associations retenues en année 1



"Un club, un emploi"

Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5 Total s/ 5 ans
12 000 € 9 000 € 6 500 € 4 500 € 2 500 € 34 500 €




L'aide dégressive de l'État est de 34 500 € pour une création d'emploi à plein temps, répartie sur 5 ans.
L'aide spécifique du ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative est mobilisable en l'absence d'autres mesures générales d'aide à l'emploi (exemple : exonérations, charges sur les bas salaires).

Cette mesure favorise la création de postes d'éducateurs sportifs (80 heures d'animation minimum mensuelles correspondant à un temps plein) et d'agents administratifs (à partir du mi-temps) aux sein des associations sportives agréées.

Le financement de ce programme est assuré partiellement par les crédits CNDS (Centre national pour le développement du sport).



Moteur de Recherche