Actualité >

Lancement du Baromètre national des pratiques sportives




Afin de disposer d'informations précises pour suivre l'évolution des pratiques sportives et appréhender leurs motivations comme les freins à cette pratique, le ministère des Sports a souhaité s'associer à l'Institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire (INJEP) afin de mettre en place un Baromètre national des pratiques sportives.

Réalisé pour la première fois en 2018 en collaboration avec le CRÉDOC, ce nouvel outil sera reconduit tous les deux ans. Il permettra d'apporter des éléments pour guider et évaluer les politiques publiques menées dans ce domaine.

En 2018, 66 % des Français de plus de 15 ans (soit un peu plus de 36 millions) ont eu une pratique sportive au cours des 12 derniers mois. En élargissant le champ de l'étude et en y intégrant les activités physiques et sportives à des fins utilitaires comme les déplacements quotidiens à pied, à vélo ou encore à trottinette, ce pourcentage s'élève à 75 %.

Sans surprise, la course et la marche sont pratiqués par 40 % de Français. Viennent ensuite les activités de la forme et de la gymnastique (22 %), les sports aquatiques et nautiques (20 %) et les sports de cycles et motorisés (18 %) en excluant les pratiques à des fins utilitaires.

Mis à part pour la course et la marche, le niveau de pratique des autres sports est quasiment divisé par deux après 40 ans (passant par exemple de 32 % à 16 % pour les activités de la forme et de la gymnastique et de 27 % à 15 % pour les sports aquatiques et nautiques). L'univers des sports collectifs, en particulier, est délaissé à partir de 40 ans (22 % avant 40 ans, 4 % ensuite).

Source : Acteurs du sport



Moteur de Recherche