Actualité > ACTUALITÉ NATIONALE >

Reconnaissance de la spécificité du sport dans le traité de Lisbonne

Le CIO juge "historique" la reconnaissance de la spécificité du sport.



Le Comité international olympique (CIO) a jugé vendredi "historique" la reconnaissance de la spécificité du sport intégrée "pour la toute première fois de l'histoire" dans le traité de l'Union européenne signé le même jour à Lisbonne.

"Cette avancée historique réjouit le mouvement olympique et sportif. Elle rejoint une attente exprimée à maintes reprises de manière collégiale par le CIO, les comités nationaux olympiques, dont les comités olympiques européens", écrit le CIO dans un communiqué.

"Nous vivons un moment décisif (...) La référence à la spécificité du sport dans le traité modificatif renforcera le rôle du sport en Europe ainsi que ses structures", a jugé le président du CIO Jacques Rogge. "La référence au sport dans le traité permettra aux organisations sportives européennes d'assurer pleinement le rôle social et éducatif qui est le leur."

L'article 149 du traité signé vendredi précise que "l'Union contribue à la promotion des enjeux européens du sport, tout en tenant compte de ses spécificités, de ses structures fondées sur le volontariat ainsi que de sa fonction sociale et éducative." (AFP)



Moteur de Recherche