Actualité >

Séminaire : Impact des logiques de mise en concurrence sur les associations

Le 12/03/2009

Impact des logiques de mise en concurrence sur les associations : partenaires ou désormais prestataires ?


Les relations entre les collectivités publiques et les associations sont aujourd'hui marquées par un passage d'une logique de partenariat à une
logique de prestation de service par le biais de la mise en concurrence, l'appel d'offres, l'ouverture de marchés publics ou encore l'appel à projets.
La généralisation de cette mise en concurrence souvent justifiée par la volonté de rationaliser l'action publique à travers notamment l'application de critères de performance est également l'expression du droit communautaire, en particulier dans le cadre des directives européennes sur les marchés publics.
La définition du partenariat en est donc quelque peu dénaturée, se transformant de plus en plus en relation de donneurs d'ordres à prestataires. Cette logique est déjà à l'oeuvre dans certains champs d'activités des associations (animation de quartier, tourisme social, …), elle est annoncée comme pouvant être, demain, la réalité dans d'autres domaines d'intervention des associations, par exemple dans le secteur sanitaire, social et socio-judiciaire.
Quel est le sens de cette « culture » de la commande publique qui se développe : celui du « parapluie » déployé par les collectivités publiques redoutant des contentieux ou celui plus politique, induit par un nouveau regard de ces collectivités sur les associations ?
La Conférence permanente des coordinations associatives de la région Paca (Cpca) qui rassemble onze organisations, « têtes de réseaux » associatives régionales, vous invite à participer à un séminaire de travail dont le triple objectif est d'échanger entre responsables associatifs de secteurs d'intervention différents sur l'impact de la prévalence de la commande publique dans nos rapports avec les collectivités publiques, de réviser nos propres stratégies et d'organiser une interpellation commune, notamment à l'occasion des élections européennes du 7 juin prochain.
Cette initiative, inscrite dans l'action nationale de la Cpca « Que serait l 'Europe sans les associations ? » bénéficie du soutien et de la contribution d'experts nationaux ; conçue comme un séminaire, elle est limitée à 50 participants.


Téléchargez le programme du Séminaire

Bulletin d'inscription


Source : CPCA PACA



Moteur de Recherche