Actualité >

121 congrès du CIO : suite et fin

Le 14/10/2009

Programme olympique : le retour du golf et du rugby


Réunie à Berlin, la Commission exécutive du Comité Internationale Olympique (CIO) s'était prononcée le 13 août 2009, en faveur de l'admission de deux nouveaux sports, le rugby à 7 et le golf, au programme olympique pour les Jeux de 2016. Sept sports (squash, roller-skating, golf, karaté, rugby, ainsi que deux récents sortants, baseball et softball) étaient sur les rangs.

Ce sont finalement deux sports anciennement olympiques qui font leur retour et son incrits au programme des Jeux Olympiques d'été de Rio de Janiero 2016 : le golf, absent du programme officiel depuis 1904 et les JO de Saint-Louis, et le rugby, sous sa forme à VII.

Le 9 octobre à Copenhague, après une présentation de chaque sport par ses représentants et un jeu de questions-réponses avec la salle du Bella Center, les membres du CIO sont passés au vote. Une majorite de 51% était nécessaire pour les inscire au programme olympique. Le golf a recueilli 63 oui et 27 non, le rugby 81 oui et 8 non. "Je vous félicite, bienvenue dans la famille olympique, c'est une très bonne décision, qui réhaussera la qualité des Jeux" a dit le président Jacques Rogge.

Le rugby, absent du stade olympique depuis 1924 et le titre américain obtenu à XV et à Paris face à l'équipe de France entre là dans une nouvelle dimension puisque le rugby à VII ne connait pas la même hiérarchie et le même développement géographique que le XV ou le XIII. Ainsi à Kaohsiung (Taïwan), à l'occasion des Jeux Mondiaux tenus en juillet 2009, les îles Fidji avaient remporté le titre face au Portugal (qui avait éliminé la France dans le tournoi de qualification aux Jeux Mondiaux); l'Afrique du Sud battant les États-Unis pour la médaille de bronze.

Il n'était pas possible d'intégrer le rugby à XV dans le cadre des 16 jours constituant la durée d'une édition olympique, compte tenu des délais de récupération nécéssaires entre chaque rencontre. Le rugby à VII sera disputé aux Jeux par douze équipes masculines et autant de féminines selon un format restant à déterminer. L'International rugby board (IRB) s'est engagé à renoncer à organiser une Coupe du monde l'année des Jeux afin de ne pas faire concurrence à l'événement.

De son côté, la Fédération internationale de golf (IGF) a promis que les meilleurs joueurs du monde participeraient au tournoi olympique qui sera disputé par 60 hommes et autant de femmes sur un parcours de 72 trous.

La commission exécutive a par ailleurs adopté certaines recommandations quant à l'entrée de nouvelles épreuves au programme des Jeux olympiques de Londres 2012. Il s'agit entre autres de la boxe féminine ou du double mixte en tennis.


Cinq thèmes abordés



Les recommandations couvrent chacun des cinq thèmes discutés par les délégués au Congrès sous le titre général : "Le Mouvement olympique dans la société". Ces cinq thèmes étaient : "Les athlètes", "Les Jeux Olympiques", "La structure du Mouvement olympique", "Olympisme et jeunesse" et "La révolution numérique".

Il est ressorti du Congrès que le Mouvement olympique devait mieux protéger les athlètes durant leur carrière sportive et les aider davantage au moment de leur reconversion.

Ainsi que l'a souligné le rapport final : "Protéger la santé physique et psychologique de tous les athlètes doit être l'une des priorités majeures de l'ensemble du Mouvement olympique." Les délégués ont également appelé à la création d'une commission en charge des questions liées aux entraîneurs, aux formateurs et à l'entourage des athlètes.

Le Congrès a par ailleurs souligné le problème de l'inactivité et demandé que des mesures soient prises, en particulier auprès des jeunes. Les délégués ont également préconisé une coopération plus étroite entre les gouvernements et les organisations sportives, et invité les gouvernements à construire davantage d'installations sportives et à allouer plus de temps aux activités sportives dans les écoles, "à tous les âges et à tous les niveaux."

Le Congrès a qualifié les Jeux Olympiques de la Jeunesse "d'occasion unique dans l'histoire du Mouvement olympique moderne d'améliorer, sur le plan international, l'offre éducative et sportive destinée aux jeunes".

Les délégués ont également recommandé la création d'un groupe de travail sur le numérique afin d'aider les Comités Nationaux Olympiques, les Fédérations Internationales et toutes les autres organisations olympiques à tirer pleinement parti des nouveaux médias et de la technologie numérique pour promouvoir les valeurs olympiques et la pratique sportive. Les délégués ont néanmoins admis la "fracture numérique" et conseillé au Mouvement olympique d'étendre l'accès à la technologie.

Texte complet des recommandations du Congrès Olympique

Les 5 thèmes du Congrès Olympique en détail



Source : CNOSF



Moteur de Recherche