Actualité >

Le point sur le service civique

Le 22/07/2010

Le service civique permet à tous ceux qui le souhaitent de s'engager pour une durée déterminée dans une mission au service de la collectivité et de l'intérêt général. L'idée du service civique repose sur la nécessité de faire émerger une génération engagée. Il permet de consacrer du temps à des missions utiles pour la société. Cette étape de vie est reconnue et valorisée dans les parcours professionnels. En 2010, 10 000 jeunes seront concernés par le Service Civique. D'ici à 5 ans, ce temps d'engagement aura vocation à mobiliser 75 000 jeunes.

Les associations sont les premières concernées par le service civique. Mais, pour accueillir un volontaire, la structure doit obtenir un agrément, délivré par l'Agence du service civique ou ses délégués territoriaux(1).

Le service civique s'adresse à des volontaires (filles et garçons) âgés de 16 à 25 ans, de nationalité française ou résidant en France depuis plus d'un an. Les jeunes peuvent choisir d'effectuer une mission d'intérêt général durant 6 à 12 mois.

Les volontaires bénéficient de droits à congé et à formation. Ils disposent également de garanties en matière de couverture sociale et de validation de trimestres pour la retraite.

Les missions concernées doivent posséder un caractère philanthropique, éducatif, environnemental, scientifique, social, humanitaire, sportif, familial, culturel ou un rapport avec la défense, la sécurité civile, la prévention, la promotion de la francophonie et de la langue française, la sensibilisation aux notions de citoyenneté française et européenne.

Ce service peut être accompli au sein d'un organisme de droit public (mairie, établissement public...) ou sans but lucratif (associations, fondations...) en France ou à l'étranger.

Sous l'appellation "Service civique" sont en fait désignés six dispositifs distincts, qui offrent un cadre légal pour l'accomplissement d'une mission d'intérêt général :

1. l'engagement de service civique,
2. le volontariat de service civique,
3. le service volontaire européen,
4. le volontariat international en entreprise,
5. le volontariat international en administration,
6. le volontariat de solidarité internationale.

Ces six dispositifs se caractérisent par des conditions de recrutement (âge, nationalité) et des modalités d'accomplissement (structure d'accueil) spécifiques.

Il existe cependant des traits communs, propres à la mission de service civique(2). Ainsi, le volontaire est toujours âgé d'au moins 16 ans et la mission s'effectue dans tous les cas sur une durée limitée (en règle générale, entre 6 et 24 mois consécutifs).

Les volontaires reçoivent des indemnités(3) et bénéficient d'une couverture sociale (maladie, maternité, invalidité, accident du travail). Au terme de la mission, ils se voient remettre une attestation et un récapitulatif des activités exercées, compétences et connaissances acquises.

En savoir plus :

(1) Un téléservice consacré à l'engagement de service civique permet de rechercher une mission, de proposer une mission et de se pré-inscrire (www.service-civique.gouv.fr)
Agence du Service Civique - 18 place des 5 Martyrs du Lycée Buffon 75014 Paris - Tel : 01.40.56.60.00 ; agence@service-civique.gouv.fr

(2)Dossiers d'agrément - Guides pratiques - Documents officiels

(3) Outre les 440 euros par mois, une aide en nature ou en espèces d'un montant mensuel de 100 euros (qui correspond à la prise en charge de frais d'alimentation, de logement et de transports) viendra complèter le dispositif.

Source : www.loi1901.com



Moteur de Recherche