Actualité >

Chantal Jouanno, nouvelle ministre des Sports

Le 17/11/2010

Dimanche 14 novembre 2010, Claude Guéant, secrétaire général de l'Elysée, a annoncé la composition du nouveau gouvernement mis en place par le Premier ministre François Fillon.
Ancienne sportive de haut niveau, Chantal Jouanno, 41 ans, a été nommée ministre des Sports. Elle prend la charge confiée précédemment au secrétariat d'État de Rama Yade et succède par-là même à Roselyne Bachelot, ministre de la Santé et des Sports du précédent gouvernement. Le sport retrouve donc un ministère à part entière.

Ancienne secrétaire d'État chargée de l'Écologie, où elle avait été nommée en janvier 2009, Chantal Jouanno a notamment porté devant le Parlement les lois issues du Grenelle de l'Environnement et initié le "Plan particules" ayant pour objectif de réduire de 30% les émissions polluante d'ici 2015.
Karateka, détentrice de 12 coupes de France, de 12 titres de championne de France en "kata", Chantal Jouanno avait repris l'entraînement en 2009 et avait remporté, le 7 mars 2010 avec Véronique Mesnil De Vido et Léna Pyrée, le championnat de France de kata par équipes, sa treizième couronne nationale.

Titulaire d'un BTS en commerce international qui l'a amenée à débuter sa vie professionnelle chez Citröen (zone Afrique et Amérique latine) puis auprès de la Banque internationale pour l'Afrique occidentale, Chantal Jouanno a par la suite obtenu une maîtrise d'administration économique et sociale à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, puis un diplôme à Sciences-Po Paris. Entrée en 1997 à l'Ecole Nationale d'Administration (ENA), elle en sort en 1999, sous-préfète puis directrice de cabinet du préfet de la Vienne et de Poitou-Charentes (1999-2001).


Chantal Jouanno aux côtés de Denis Masseglia lors des Assises nationales du sport et du développement durable en mai 2010
Après un court passage au ministère de l'Intérieur, elle devient en 2001 directrice de cabinet du PDG de Coframi, SSII spécialisée dans l'ingénierie logicielle. Dès 2002, Chantal Jouanno retourne cependant place Beauvau où elle prend le poste de responsable du bureau des statuts et de la réglementation des personnels territoriaux à la direction générale des collectivités locales. Chantal Jouanno devient rapidement une femme de confiance de Nicolas Sarkozy, ministre en poste, qui lui confie la rédaction de ses discours et la charge officiellement de la communication du ministère, auprès de Michel Gaudin, directeur général de la police nationale.


Avec Rama Yade et Roseline Bachelot, le 15 novembre 2010
Nommée conseillère technique au cabinet de Nicolas Sarkozy en 2003, elle devient en 2006 sa directrice de cabinet et de communication au Conseil général des Hauts-de-Seine. Après l'élection présidentielle de 2007, Chantal Jouanno est désignée conseillère en développement durable à l'Élysée, en charge notamment des négociations du Grenelle Environnement.
Elle est nommée le 6 février 2008 présidente de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), et administratrice de l'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (ANDRA) le 30 juillet suivant avant, donc, de devenir secrétaire d'État chargée de l'écologie, puis, désormais ministre des Sports. Un retour aux sources en quelque sorte.

« C'est important qu'il n'y ait pas deux interlocuteurs : ça va simplifier les choses », a déclaré le président Denis Masseglia sur l'antenne de la radio RMC, dimanche soir 14 novembre. « D'autre part, à l'approche des JO de Londres et avec tous les enjeux que le sport représente, c'est bien aussi qu'il y ait un ministère de plein exercice. Maintenant, il faut souhaiter aussi que ce soit l'occasion d'octroyer plus de moyens au sport français », a-t-il ajouté. Evoquant pour conclure la nouvelle ministre, Denis Masseglia a noté : « C'est quelqu'un qui a su mener en même temps une carrière politique, une carrière dans la société civile, une vie de mère de famille et une carrière sportive. Elle part avec des atouts. Le fait qu'elle soit une sportive accomplie va faire en sorte qu'on soit dans une forme de complicité dans les discussions que l'on aura. »


Communiqué : le CNOSF félicite la nouvelle ministre des Sports


Source : www.franceolympique.com



Moteur de Recherche