Actualité >

L'Assemblée du sport

Le 30/03/2011

L'Assemblée du sport n'est pas l'avenir du sport !

Le ministère des sports et le CNOSF ont décidé de mettre en place une Assemblée du sport.
Cette Assemblée du sport est censée aborder l'essentiel des questions qui se posent à ce secteur. Elle s'est fixée, aux dires de la ministre des sports, l'ambition de survivre aux ministères susceptibles de se succéder à l'avenir.
Le premier constat est très décevant. Cette instance ne répond en rien aux besoins de débats de ce secteur. Plusieurs voix avaient réclamé des États Généraux du sport, largement ouverts au débat public ; ministère et CNOSF y répondent par une structure restreinte, ficelée et composée sur mesure, sans doute pour parvenir à des préconisations arrêtées à l'avance : l'inverse de la démarche attendue ! Aux dires du secrétaire général du CNOSF, le choix a même été fait de carrément exclure des débats une partie des organisations syndicales de salariés des champs professionnels concernés et les représentants de la société civile lors des préconisations, car ils étaient susceptibles de « polluer les débats » selon le secrétaire général du Comité Olympique ! lire la suite

Par la CGT, le SNEP FSU, le SGEN CFDT


JOUANNO va lancer l'Assemblée du sport

La ministre des Sports Chantal JOUANNO préside, mardi, la réunion inaugurale de l'Assemblée du sport, une instance durable qu'elle a souhaité créer afin d'assurer la pérennité de son action, à treize mois de l'élection présidentielle de 2012. "Les ministres des Sports passent et il ne faut pas que les uns détricotent ce qu'ont fait les autres", estime la quatrième titulaire du portefeuille de l'ère SARKOZY (en comptant les secrétaires d'État). "La rénovation de la politique du sport doit, pour réussir, s'inscrire dans la durée". Lire la suite

Le Point


Chantal JOUANNO : "L'Etat doit remettre le sport au service du vivre ensemble"

"Les chantiers à mener cette année sont nombreux. Avant toute chose, il me semble indispensable de remettre à plat notre organisation du sport. Mon premier grand chantier sera donc de définir une nouvelle méthode de construction de la politique du sport ayant vocation à devenir pérenne et faisant plus de place au mouvement sportif, aux collectivités territoriales, aux acteurs économiques et à la société civile. Le but de cette Assemblée du sport, qui sera lancée d'ici quelques semaines, est de mieux se répartir les rôles et de recentrer l'Etat sur ses responsabilités fondamentales. Et l'une de ces responsabilités est de remettre le sport au service du "vivre ensemble". Par conséquent, je lancerai prochainement un plan d'intégration par le sport qui concernera en particulier les jeunes filles dans les quartiers et les personnes en situation de handicap."
Lire la suite

Le Monde


Premiers pas réussis pour l'Assemblée du sport

«Nous sommes à un tournant dans la vie du mouvement sportif français. Le modèle date des années 1960. L'implication des collectivités territoriales n'était alors pas celle d'aujourd'hui, sans parler du monde économique. Le sport a changé, est devenu un phénomène de société, les activités se sont diversifiées mais le modèle est resté le même. Il faut le faire évoluer, l'adapter à l'évolution de la société.» Lire la suite

Le Figaro


Assemblée du sport: JOUANNO prépare son héritage

L'Assemblée du sport, baptisée officiellement ce mardi à l'institut océanographique de Paris, à deux pas de la Sorbonne, sera en fait l'agrégat de six groupes de "penseurs" réunis autour d'autant de thèmes: le sport pour tous, un sport sain et éthique, le sport de haut niveau, l'emploi et la formation, l'économie du sport et enfin la gouvernance du sport. Lire la suite

L'Express



Moteur de Recherche