Actualité >

Capitale européenne du Sport 2017 : Marseille candidate !

­­

Avec son titre de Capitale européenne de la Culture pour cette année 2013, la cité phocéenne a révélé sa spectaculaire métamorphose et exporte désormais son image bien au delà des frontières de la Méditerranée et de l'Europe.
Loin de s'endormir sur ses lauriers, Marseille veut à présent se lancer un nouveau challenge en postulant au titre de Capitale européenne du Sport 2017.
Décidée en conseil municipal le 10 décembre 2012, la candidature de Marseille a été officiellement lancée ce vendredi 18 octobre, au Pavillon M, par le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, en présence de Denis Masseglia, président du Comité National Olympique Sportif Français (CNOSF), des représentants des collectivités locales (Conseil général et MPM), des représentants de la Chambre de commerce et d'industrie et des représentants de l'Université Aix-Marseille, tous partenaires de cette candidature.

Le titre de Capitale européenne du Sport est un label délivré chaque année par l'Union européenne à une ville qui poursuit sur le long terme, une politique de développement des pratiques de sport pour tous et qui place le sport au centre des valeurs de bien-être, de santé et de qualité de vie pour ses habitants.
Les villes de plus de 500 000 habitants ainsi que les capitales d'un Etat membre peuvent postuler.
En cas de victoire, Marseille succéderait notamment à des villes comme Rotterdam, Copenhague, Stuttgart, Varsovie, Milan, Dublin, Valence, Istanbul ou encore Turin qui sera capitale en 2015.


Pourquoi se porter candidate ?
"Marseille a besoin de défis à surmonter, d'ambitions pour se surpasser et s'affirmer comme une métropole européenne active dynamique et attractive, explique le maire de Marseille. Nous avons démontré notre capacité à accueillir de grands évènements sportifs ou culturels. Le plus récent MP2013 est une magistrale démonstration des Marseillais à vivre ensemble, dans une ambiance de fraternité". ­
Il a ensuite évoqué l'environnement naturel exceptionnel de Marseille­ avec sa rade, ouverte sur la Méditerranée, sa ceinture de massifs montagneux, ses plages, et son climat autorisant, toute l'année, la pratique d'activités sportives de plein air.

Forte de ces atouts, Marseille, en se portant candidate, souhaite accrocher définitivement l'appellation "Sport" aux côtés de celle de "Culture", deux vecteurs essentiels de cohésion sociale et de partage.
Dans ce nouveau challenge, Marseille peut s'appuyer sur le savoir-faire de 1 500 clubs et associations sportives qui encadrent 150 000 licenciés, enfants ou adultes, auxquels s'ajoutent 70 000 pratiquants non licenciés.
La candidature est un formidable tremplin pour développer encore davantage la stratégie de "Sport pour tous" déjà engagée, notamment à travers la modernisation d'une centaine d'équipements sportifs.
Marseille Provence Sport 2017, s'inscrit ainsi dans une démarche à long terme pour faire du sport un enjeu majeur de développement de la ville et de son territoire.
Une excellence qui se décline également au niveau universitaire avec la "Faculté des sciences du sport", "l'Institut des sciences du mouvement", "la Fondation santé, sport et développement durable" à l'Université Aix-Marseille ainsi que le projet de"Technosport", pôle de ressources de haute technologie pour l'étude du sport de haut niveau qui prendra corps en 2014.

Pour 2017, Marseille proposera - avec l'aide et le soutien des partenaires de la candidature - la poursuite accélérée de la rénovation de ses équipements sportifs ("Plan stades", "Plan gymnases", "Plan piscines") et un programme événementiel riche en compétitions sportives, en animations et en rendez-vous festifs.
Un forum Euro-méditerranéen du Sport (dès 2014, puis en 2017) sera mis sur pied.
Des conférences, des projections et des débats autour du sport seront également programmés.


Les ambassadeurs de la candidature
Plusieurs sportifs marseillais de haut niveau, valeurs d'exemples pour les jeunes, ont souhaité s'associer à cette candidature en acceptant d'en être les ambassadeurs.
Au premier rang d'entre eux, Fabien Gilot, champion olympique de natation sera le "capitaine des ambassadeurs".
A ses côtés, Nathalie Benoît, championne du monde en aviron handisport, Nathalie Simon, ancienne championne de France de planche à voile, Jean Tigana, footballeur et entraîneur, Richard Mellilo, ancien champion d'Europe de judo et Marie-Paule Gnabouyou, vice-championne du monde de handball complèteront la "dream-team" des porte-drapeaux de la candidature.

Au delà de ces sportifs de haut-niveau, tous les Marseillais sont invités à s'associer et à supporter la candidature, notamment à travers les réseaux sociaux.
Des pages Facebook, Twitter et des comptes Youtube et Instagram sont ouverts, pour que tout le monde participe au "buzz", sous le hashtag #MPSPORT2017 !

Tout savoir sur la candidature Marseille Provence Sport 2017


­Calendrier

- 30 juillet 2014 : toutes les villes candidates seront officiellement présentées


- Octobre 2014 : le jury visite les villes candidates


- 5 novembre 2014 : annonce de la ville lauréate


Source : marseille.fr



Moteur de Recherche