Actualité >

Implication du mouvement sportif dans les nouvelles activités périscolaires

Le 25/06/2014


La réforme des rythmes scolaires dans l'enseignement primaire est entrée en vigueur à la rentrée de septembre 2013.

Afin de permettre au mouvement sportif d'appréhender globalement cette réforme et de l'accompagner dans ses démarches, le Comité National Olympique et Sportif Français publie un vadémécum sur «l'implication du mouvement sportif dans les nouvelles activités périscolaires».

Celui-ci présente à la fois le cadre règlementaire ainsi que les clés de la mise en œuvre d'activités sportives dans le cadre de ces nouveaux temps.



Il a pour objectifs de :

Guider le secteur sportif à travers des recommandations pratiques,
Présenter de multiples exemples ainsi que des expérimentations initiées par des structures fédérales et territoriales.

Ce vadémécum, synthétise l'ensemble des travaux menés avec les fédérations et les acteurs territoriaux, depuis le premier séminaire organisé en décembre 2013.



Le mardi 24 juin 2014, la Maison du sport français, siège du CNOSF, a accueilli un colloque consacré à l'implication du mouvement sportif dans les nouvelles activités périscolaires.

Après une première année de mise en place de la réforme des rythmes scolaires, ce colloque était destiné à faire le point sur les récentes évolutions de cette réforme. Il s'agissait également de permettre au mouvement sportif d'en appréhender globalement les potentialités de développement et d'apprécier plus finement les différents dispositifs d'accompagnement existants.

Suite aux interventions des ministères en charge des Sports, de l'Education nationale et de celle de l'Association des Maires de France, Bernard Amsalem, vice-président du CNOSF, a animé les échanges avec la salle sur la base des expériences des fédérations françaises de tennis de table, de cyclotourisme et des comités départementaux olympique et sportif de la Drôme et de la Vienne.



Source : CNOSF



Moteur de Recherche