Actualité >

Les 1ers Jeux Européens auront lieu à Bakou

Le 27/05/2015

Les 1ers Jeux Européens vont se dérouler à Bakou, capitale de l'Azerbaïdjan du 12 au 28 juin 2015, soit 17 jours de compétition.

Au programme : athlétisme, badminton, basketball 3x3, BMX, boxe, Canoë-kayak en ligne, cyclisme sur route, escrime, football de plage, gymnastique acrobatique, aérobic, artistique et rythmique, judo, karaté, lutte Gréco-romaine et libre, natation course et synchronisée, plongeon, sambo, taekwondo, tennis de table, tir, tir à l'arc, trampoline, triathlon, volley-ball, Volley-ball de plage, VTT, waterpolo.

Sports olympiques et non-olympiques se côtoient donc avec de nouvelles disciplines à l'honneur comme le basket-ball à 3 x 3, ou encore le football de plage et, parmi les sports olympiques, 12 qui connaitront un enjeu plus particulier en vue de la qualification pour les Jeux de Rio 2016.

Plus de 6 000 athlètes européens se sont donc donné rendez-vous pour un total de 253 médailles à distribuer. Les sportifs auront l'occasion de concourir dans un des 18 lieux de compétition dont certains ont été spécialement construits pour l'événement tel que le site pour la gymnastique, la piste pour accueillir les courses de BMX ou encore la piscine. De plus, le stade va se doter de 68 000 sièges supplémentaires pour accueillir les spectateurs présents aux épreuves d'athlétismes et aux cérémonies d'ouverture et de fermeture.
Découvrir les sites de compétition sur le site Internet de Bakou 2015.
Une équipe de France de 261 à 273 sportifs sera présente à la compétition dans les sports suivants, d'ores et déjà qualifiés ou en cours de qualification* : la natation (plongeon, course, natation synchronisée, water-polo*), tir à l'arc, badminton*, boxe, canoé-kayak, cyclisme (BMX, cyclo-cross, route), escrime, gymnastique (acrobatique, aérobic, artistique, rythmique, trampoline), judo, karaté*, sambo, tir, taekwondo*, triathlon, tennis de table*, volley-ball, et lutte. En comprenant l'encadrement, la délégation tricolore comprendra de 397 à 415 personnes.



Céline GOBERVILLE porte drapeau de l'équipe de France



Céline Goberville, vice-championne olympique au pistolet à 10m et première médaillée française à Londres en 2012, a été désignée ce mardi 12 mai porte-drapeau des 1er Jeux Européens à l'occasion du J-30. La compétition se déroulera à Bakou, capitale de l'Azerbaïdjan, du 12 au 28 juin 2015, soit 17 jours de compétition. Rencontre avec Céline Goberville, qui partage avec nous l'émotion de cette nomination...

Vous venez d'être nommée porte-drapeau des Jeux Européens de Bakou, qu'est-ce que ça vous fait ?
Je suis honorée d'être porte-drapeau. Il y a une concurrence assez rude donc c'est une grande fierté et également une responsabilité de représenter l'équipe de France aux Jeux Européens de Bakou.

Quelle est la responsabilité d'un porte-drapeau pour vous ?
Le fait de représenter l'équipe de France, représenter l'esprit bleu également. Je vais essayer de soutenir au maximum les sportifs. Je vais essayer de faire le tour des installations pour aller dans ce sens. Essayer de partager avec eux les valeurs du sport, tout ce qui est combativité, dépassement et contrôle de soi… Ce sont des valeurs que je dois inculquer en tant que porte-drapeau.

C'est la première édition des Jeux Européens, vous avez déjà participé aux Jeux Olympiques, qu'implique cette nouvelle compétition ?
Je pense que c'est un vrai plus dans le paysage sportif mondial. Les jeux continentaux se faisaient un peu partout dans le monde, et notamment en Asie où ils sont très implantés… Et nous n'avions pas encore ça. Ça nous fait une compétition en plus. Je pense qu'il y aura un gros niveau et encore un grand évènement.

Au niveau sportif il y a un réel enjeu pour vous sur ces Jeux Européens ?
Décrocher une médaille aux Jeux Européens serait encore une grande chose pour moi. En plus, nous avons une qualification pour les Jeux Olympiques de Rio à la clé. Le fait qu'il y ait des qualifications pour Rio, cela rajoute du niveau et la méthode de sélection pour les Jeux Européens assure un niveau élevé sur la compétition.

Quel est votre objectif ?
Une médaille, ça serait bien !




Source : CNOSF



Moteur de Recherche