Actualité >

C'est parti pour la concertation nationale Paris 2024 !

Le 13/04/2016

Ces Jeux seront vos Jeux !
Denis Masseglia


La Maison du sport français a accueilli, mardi 5 avril au soir, le premier atelier de la concertation nationale autour du projet de candidature de Paris à l'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024.

Pour le premier de ces rendez-vous destinés à mobiliser le plus grand nombre de Français, la jeunesse était à l'honneur. Ce sont en effet près de 200 jeunes âgés de 15 à 25 ans qui ont lancé ce soir le dispositif de concertation destiné à engager les Français et à enrichir le projet Paris 2024. « Ces Jeux seront vos Jeux ! » leur a de fait déclaré Denis Masseglia, président du CNOSF, en ouverture.

Venus de différents horizons après avoir répondu à l'appel des membres fondateurs de la candidature (Mairie de Paris, Région Île-de-France, Etat, CNOSF, CPSF), les jeunes participants ont œuvré avec sérieux et enthousiasme en vue d'enrichir le projet parisien autour de trois thématiques :
• « Sport et société » ;
• « Le développement économique et territorial » ;
• « L'aspect festif et participatif des Jeux ».

Sous le regard de Tony Estanguet, coprésident du Comité de candidature mmm
Paris 2024, et d'autres grands champions tels la Victoria Ravva (volley-ball), Pascal Gentil (taekwondo), Michaël Jérémiasz (tennis handisport), Frédérique Jossinet (judo) ou Astrid Guyart (escrime), ils ont ainsi suivi le guide conçu par Paris 2024 pour alimenter les réflexions en vue de faire émerger des propositions constructives pour 2024.

Il est ressorti de ce premier rendez-vous une volonté de prise en compte de la solidarité entre les générations au travers d'événements sportifs et culturels en amont de l'organisation des Jeux, d''innovation avec des attentes fortes sur le développement d'applications mobiles et des expériences de réalité augmentée pour se projeter en 2024 mais aussi l'envie de faire de ces Jeux une célébration l'art de vivre à la française au travers de festivals et de projets culturels. La jeunesse a exprimé son besoin d'une vision à laquelle adhérer et son envie d'une approche sociétale globale et inclusive du plus grand nombre de Français.

« A voir, ce soir, l'enthousiasme et l'énergie de cette jeunesse, son envie d'accueillir les Jeux, de s'investir, sa créativité, on ne peut que souligner le caractère essentiel de cette démarche collaborative. », s'enthousiasmait Tony Estanguet au terme de cette soirée.


Après ce lancement au siège du CNOSF, d'autres grandes réunions seront organisées dans les mois à venir par les membres fondateurs de Paris 2024, en complément des autres modalités de concertation. Fin septembre, au terme de ce processus contributif, les cent propositions ayant recueilli le plus de votes sur la plateforme numérique seront étudiées par le Comité de candidature Paris 2024. Les meilleures seront intégrées au projet. Et certaines d'entre elles pourront même être mises en œuvre avant le vote du CIO en septembre 2017.




Source : CNOSF



Moteur de Recherche