Actualité >

Revue de presse : Les français et le sport

Le 01/02/2017


Les Français ne pratiquent pas assez d'activités physiques ou sportives


Depuis 2012, les Français font en moyenne 7 889 pas par jour. Un résultat moyen puisque la barre à atteindre, arbitrairement fixée par l'OMS, est de 10 000 pas.

Les Français ne font pas assez de sport. C'est le constat fait par l'association Attitude prévention qui vient de dévoiler les résultats de cinq années d'étude sur le niveau d'activité physique et sportive (APS) de la population française.

Pour dresser ce bilan, l'association a interrogé un panel de 1 048 Français, âgés de 18 ans à 64 ans, ainsi qu'un échantillon complémentaire de 300 parents d'enfants de 6 ans à 17 ans sur leur activité ces dernières années.

Depuis 2012, les habitants de l'Hexagone font en moyenne 7 889 pas par jour. Un résultat bien en dessous des 10 000 pas quotidiens, soit environ 8 kilomètres pour un adulte, conseillés par l'OMS pour se maintenir en bonne santé. Pourtant, cet objectif semble bien connu des Français puisque, en 2016, un Français sur deux affirme être au courant de cette barre des 10 000 pas, alors que seulement 26 % l'atteignent. Pas d'excuse donc. Pour Mathieu Abbot, médecin du sport au CHU de Clermont-Ferrand, « ce nombre de pas plutôt bas s'explique notamment par le développement et l'accessibilité aux transports en commun » dans les villes et à l'utilisation de voitures en campagne.

Moyenne de pas par jour chez les Français ces cinq dernières années
Association Attitude Prévention


Les écrans, ennemis du sport

Plusieurs facteurs influencent le nombre de pas quotidiens. Le sexe tout d'abord. Les hommes marchent plus que les femmes (8 208 pas en moyenne contre 7 572). L'âge n'a une influence qu'à partir de 65 ans où le nombre de pas par jour chute significativement avec 5 144 pas en moyenne pour les seniors. Nouveau facteur, le temps passé devant les écrans, hors travail. Les Français occupant leur temps libre sur l'ordinateur ont tendance à moins pratiquer d'activité. Surfer sur le Web n'étant malheureusement pas encore reconnu comme une activité physique à part entière.

Pratique d'une activité physique ou sportive selon le temps devant les écrans pour le loisir
Association Attitude Prévention


Pour ceux d'entre nous ne pratiquant pas d'APS, le principal frein semble être le manque de temps. Pourtant, les statistiques de l'association prouvent que les Français font en moyenne moins d'activité le week-end que la semaine. Cette justification semble donc douteuse.

Pour les bons élèves pratiquant une APS régulière, l'entretien physique est la première motivation (73 %), suivi de la recherche du bien-être (58 %) et le plaisir et l'apaisement (40 %). Les sports ayant la cote sont la marche, pratiquée par 38 % des Français, suivie du vélo et du jogging.

Top 3 des activités physiques ou sportives
Association Attitude Prévention


L'activité des enfants, liée à celle des parents

Depuis 2014, l'association réalise un focus sur les enfants de 6 ans à 17 ans. Et les nouvelles sont plutôt positives, puisque 69 % d'entre eux réalisent une APS en dehors de leur scolarité. C'est quatre points de plus par rapport à 2015. Du côté des sports choisis par nos bambins, pas vraiment de surprise : les garçons privilégient les sports collectifs, et les filles, la gymnastique et la danse.

Notons aussi que l'activité des enfants est étroitement liée à celle des parents. Les grands doivent donc montrer l'exemple. « Si l'enfant n'a rien à faire en sortant de l'école, il va avoir tendance à aller se mettre devant un écran. Peu d'enfants vont d'eux-mêmes pratiquer une activité physique ou sportive », précise Mathieu Abbot.

De nombreuses études ont montré que pratiquer une activité physique agit de manière bénéfique sur la santé morale et physique, et même si la barre des 10 000 pas n'a rien de scientifique. M. Abbot explique : « Cette barre sert surtout à fixer les dépenses énergétiques recommandées pour être en bonne santé. Etre en dessous ne signifie pas non plus être en mauvaise santé, mais elle donne un objectif quotidien. »

De plus, les Français n'en sont pas si loin. Selon l'association, 2 000 pas en plus par jour correspondent à vingt minutes de marche ou quinze minutes de vélo. Plus original, ils sont aussi équivalents à trente minutes de bricolage. C'est peut-être donc le moment bien choisi pour respecter les bonnes résolutions du Nouvel An et enfin monter ce meuble qui traîne toujours dans le garage.

Donovan Thiebaud



Source : Le Monde



Moins d'un Français sur deux pratique une activité sportive, selon un dernier baromètre


Cela fait peut-être partie de vos résolutions pour 2017 : vous mettre ou vous remettre au sport cette année. Le baromètre du niveau d'activité physique et sportive des Français a été dévoilé jeudi 12 janvier par l'association Attitude Prévention.

La conclusion de cette étude c'est que les Français ne sont pas assez actifs. Sur les cinq dernières années, seuls 48% des Français, moins d'un sur deux, pratiquent une activité physique ou sportive, selon ce baromètre.

Pas assez de temps pour faire du sport

Le manque de temps, chaque année, est l'argument numéro un. Autre facteur, les Français passent beaucoup de temps devant les écrans (portable, télévision, tablette, etc.), au détriment du sport. Le taux grimpe à 63% chez les 18-24 ans.

Or, les conséquences de cette sédentarité sur la santé sont majeures, prévient le professeur Jean-François Toussaint, membre du haut conseil de la santé publique, "à la fois sur les maladies métaboliques, le diabète, l'hypertension, les maladies cardio-vasculaires, mais également sur certains cancers".

Le professeur ajoute que le manque d'activité physique a un impact "sur les maladies neuro-dégénératives, les accidents vasculaires cérébraux, les maladies liées à l'âge. Mais aussi sur les maladies mentales, on voit que la reprise d'une activité réduit la dépression et l'anxiété".

Un attrait pour la marche, le jogging et le vélo

Quant aux Français qui font du sport, ils plébiscitent surtout la marche à 38%, puis le jogging et le vélo.

"Au lieu de prendre des bus, je marche. Il y a tellement de stress dans les transports que ça me fait beaucoup de bien en fait", témoigne une adepte de la marche à pieds. Une autre révèle qu'elle se sert d'un application sur son smartphone pour compter ses pas : "Là on en est à 1 500, avec pour objectif d'en atteindre 10 000. Mais c'est compliqué, parce que quand on a des horaires fixes de travail, on est bloqué au bureau. On n'a pas le temps de sortir pour marcher".

En effet, l'OMS recommande de faire 10 000 pas par jour : cela correspond à 20 minutes de marche, 15 minutes de natation mais aussi 30 minutes de bricolage ou 40 minutes de yoga. Une activité qui réduit la mortalité de 30%.


Source : FranceInfo





Moteur de Recherche