Actualité >

Haute Autorité de Santé : Les 3 infos à avoir en tête avant de prescrire une activité physique

La HAS publie un guide pratique pour la « promotion, consultation et prescription médicale d'activité physique (AP) et sportive pour la santé chez les adultes », accompagné de référentiels d'aide à la prescription par pathologie. Objectif : permettre aux médecins de prescrire de l'activité physique aux personnes atteintes de maladies chroniques ou présentant un état de santé (avancée en âge, grossesse, etc.) pour lesquels les bénéfices de l'activité physique sont reconnus.

L'activité physique (AP) a des effets bénéfiques sur la santé, la condition physique et le maintien de l'autonomie à tous les âges de la vie. Une AP régulière permet de prévenir de nombreuses maladies chroniques (maladies cardio et cérébrovasculaires, diabète de type 2, obésité, dépression, cancers, etc.). Elle est aussi, dans ces maladies, une thérapeutique à part entière seule ou en association avec un traitement médicamenteux.

Sur la seconde capsule vidéo, Pr Martine Duclos, endocrinologue et médecin du sport répond à la question : "Les 3 infos à avoir en tête avant de prescrire une activité physique"








Sur la première capsule vidéo, le Pr Dominique Le Guludec, Présidente de la HAS, répond à la question : "L'activité physique entre-t-elle dans le traitement des maladies ?"



Source : https://www.has-sante.fr














Moteur de Recherche